Il existe plusieurs types de broyeurs électriques :

  • Le broyeur à disque porte-lames
  • Le broyeur à rotor
  • Le broyeur à turbine
  • Le broyeur à vis

Chacun a des avantages et des inconvénients spécifiques. Il est donc important de bien choisir pour être sûr d’acquérir un produit adapté à vos besoins.

Pour vous y aider, voici une présentation claire des caractéristiques propres à chaque type de broyeur électrique :

Le broyeur à disque porte-lames

Le broyeur à disque porte-lames fonctionne avec des lames ou couteaux fixés à un disque tournant à une grande vitesse qui peut dépasser 2 000 tr/min. Idéal pour les petits jardins de moins de 300 m², il peut être très rapide à l’usage notamment lorsque l’on pousse les branches avec les mains, mais on peut aussi utiliser un poussoir qui n’est pas toujours fourni. Le broyeur à disque porte-lames peut produire un broyat très fin, parfait pour produire du bon compost.

Avantages :

  • Broyage rapide
  • Résultat très fin
  • Lames souvent réversibles
  • Idéal pour la production de compost

Inconvénients :

  • Les vibrations produites lors de l’utilisation du broyeur peuvent gêner
  • Inadapté pour le broyage des arbustes et bois durs
  • Pas d’inversion de sens de rotation
  • Peut être fatigant
  • Déblocage difficile en cas de bourrage
  • Adapté aux petites surfaces

Quand choisir le broyeur à disque porte-lames ?

Le broyeur à disque porte-lames est un engin destiné aux petits jardins. Il est plus efficace pour le broyage des feuillages et branchages souples et permet d’avoir un broyat très fin idéal pour la production de compost. Pour rendre le broyage moins fastidieux, il est conseillé d’utiliser un poussoir afin d’entraîner plus facilement les déchets végétaux.

Le broyeur à rotor

Plus efficace que le broyeur à disque porte-lames, le système de broyage à rotor peut servir pour de grosses branches pouvant atteindre jusqu’à 36 mm de diamètre ou plus. Il convient au broyage du bois dur et des branches et feuilles tendres et peut s’utiliser sur des surfaces plus grandes. Grâce à sa trémie étroite, l’introduction des déchets végétaux est très facile, puisqu’elle permet de sélectionner uniquement les branches qui ont un diamètre maximal acceptable. Les risques de bourrage sont ainsi réduits, et en cas de blocage, il suffit d’inverser le sens de rotation du rotor, ce qui évite de tout démonter comme avec le modèle à disque.

Le fonctionnement du broyeur à rotor est moins bruyant que le précédent, mais aussi nettement plus lent, car le débit de coupe tourne autour de 40 tr/min. Aussi, le broyat obtenu est assez grossier et met généralement plus de temps à se décomposer.

Avantages :

  • Convient pour les surfaces plus grandes et pour de grosses branches
  • Convient aussi bien au bois dur que tendre
  • Risques de bourrage limités
  • Inversion du sens de rotation possible pour débloquer l’appareil en cas de bourrage

Inconvénients :

  • Fonctionnement lent
  • Résultat de broyage grossier et à la décomposition longue
  • Peut nécessiter l’usage d’un poussoir pour les branches fines et légères

Quand choisir broyeur à rotor ?

Le broyeur à rotor est la solution la mieux adaptée pour les grandes surfaces. Bien qu’assez lent, il permet de couper sans grand effort des branches d’une certaine taille, tout comme des branchages plus souples. De même, il offre un confort d’utilisation non négligeable grâce à la possibilité d’inverser le sens de rotation du rotor pour débloquer l’appareil en cas de bourrage.

Le broyeur à turbine

Le broyeur à turbine fonctionne selon le même principe que le système à rotor, mais il est bien plus efficace. En effet, sa conception l’adapte aux jardins de très grande taille composés d’arbres fruitiers aux branches dures et de haies denses de plusieurs années avec des branches de gros diamètre. Le broyeur à turbine est beaucoup moins exposé aux risques de bourrage, ce qui le rend très confortable à utiliser pour les gros travaux de broyage.

Avantages :

  • Adapté aux jardins de très grande taille
  • Permet de broyer des branches et bois de grand diamètre
  • Moins exposé aux risques de bourrage
  • Confortable à utiliser

Inconvénients :

  • Plus cher que le broyeur à disque porte-lames et à rotor
  • Moins adapté aux petites surfaces

Quand choisir broyeur à turbine ?

Le broyeur à turbine est un équipement très efficace pour entretenir les grands jardins. Son système de coupe permet de broyer facilement le bois dur des arbres fruitiers et des vieilles haies très denses. On peut aussi l’utiliser pour des travaux assez importants sans être confronté à des bourrages récurrents.

Le broyeur à vis

Très puissant, mais aussi très apprécié pour son fonctionnement silencieux, le broyeur de végétaux à vis convient à différents types de branches ou bois. On trouve des modèles dotés d’un diamètre de coupe de 36 mm qui permettent de broyer des branches de plus forte section et d’obtenir des copeaux idéals pour le paillage.

Avantages :

  • Système de broyage puissant et silencieux
  • Convient à différents types de déchets végétaux
  • Permet d’obtenir des copeaux idéals pour le paillage

Inconvénients :

  • Nécessite un entretien régulier
  • Susceptible au bourrage

Quand choisir broyeur électrique à vis ?

Il est préférable d’utiliser un broyeur électrique à vis lorsque vous devez couper des branches de tailles variées, avec du bois assez dur. La puissance de son système de coupe permet de réduire en copeaux ce type de déchets, sans dépenser trop d’effort.

Lire la suite du guide d’achat : Les raisons d’acheter

Retourner à la page principale du guide : Les meilleurs bagages cabines en 2019